Nom de la ville/municipalité: Umm El Jimal

Population: 30 028 (2018)

Superficie: 40 km ²

Umm El Jimal est un ancien village à l’extrême nord du pays, à 86 km de la capitale jordanienne Amman, il se situe à proximité de la ville de Mafraq et de la frontière syro-jordanienne.

Nom du maire: M. Hasan Fahed Radi Alrhaibeh

Contact: hassan.fahad24@yahoo.com

Site internet: s.o

Caractéristiques principales:

Umm el Jimal est stratégiquement situé le long du Trajan qui relie Amman à Bassorah ou Damas et Bassorah, et de Al Azraq par la vallée de Sarhan. La ville se distingue par son impressionnante porte de la ville, connue sous le nom d’« Oasis noire », composé de nombreuses pierres volcaniques noires. Cette ville antique remonte à l’époque nabatéenne, romaine et byzantine et a prospéré au premier siècle avant Jésus-Christ. Historiquement, elle était à la croisée des chemins entre la Palestine et la Jordanie.

Activités économiques principales:  

Le secteur agricole du village est l’un des secteurs les plus importants pour la croissance de l’économie locale. Par le passé, ce secteur employait massivement les citoyens de la région et du village. Le secteur de l’élevage est le deuxième secteur, après l’agriculture, à contribuer à l’économie locale. En ce qui concerne l’activité commerciale, les établissements commerciaux actifs se composent d’une gamme complète de supermarchés, de pharmacies, de boulangeries, d’épiceries, de magasins de vêtements et d’autres petits commerces. De plus, par la présence des ruines byzantines d’une ville antique, représentant un patrimoine historique unique en son genre, le secteur du tourisme contribue également à l’activité économique globale du village.

Conditions et défis environnementaux:

En raison du caractère rural du village, la majorité de la main-d’œuvre est employée dans le secteur agricole depuis longtemps. La municipalité est toujours confrontée à un défi majeur en ce qui concerne la mise en place d’un réseau de collecte et d’une station d’épuration des eaux usées.

Sur le plan climatique, les étés sont chauds et secs et les hivers sont frais avec 150 mm de précipitations annuelles moyennes. Cependant, Umm El Jimal est confronté à une augmentation spectaculaire de la température ainsi qu’à une diminution de ses précipitations annuelles qui ont des répercussions dévastatrices sur le niveau de la nappe phréatique, affectant de ce fait la disponibilité de l’eau potable ainsi que l’irrigation des terres agricoles et l’alimentation du bétail, menaçant aussi les moyens de subsistance des habitants et leurs sources de revenus.

Menu