Les 42 États membres de l’UpM ont déclaré la « Journée internationale de la Méditerranée » lors du Forum régional de l’UpM d’hier. La cinquième édition du Forum était spéciale, car elle s’est déroulée 25 ans après le lancement du processus de Barcelone.

Coïncidant avec l’anniversaire de la Déclaration de Barcelone de 1995, qui a posé les bases de la création de l’UpM, la création de la « Journée internationale de la Méditerranée » a été déclaré hier par tous les États membres de l’UpM et sera fêtée chaque année le 28 novembre.

L’objectif de cette célébration est de contribuer à la promotion d’une identité méditerranéenne commune et de sensibiliser aux efforts entrepris quotidiennement par les parties prenantes dans toute la région pour renforcer la coopération et l’intégration dans la zone euro-méditerranéenne. La dimension culturelle sera également un élément important car elle sera l’occasion d’organiser des événements, des expositions et des festivals dans toute la région en vue de renforcer les liens entre les deux rives, de promouvoir les échanges et le dialogue interculturels et d’embrasser la diversité de la région.

Le 5e Forum régional de l’Union pour la Méditerranée (UpM) s’est tenu virtuellement sous le titre « 25 ans: construire une Méditerranée plus forte ». Les Ministres ont convenu de concentrer tout particulièrement les efforts pour l’année à venir vers une intégration plus poussée des économies par la promotion du commerce et des investissements, l’encouragement de l’action en faveur du climat et des modèles de croissance durables, et le soutien à la transformation digitale, tout en maintenant l’accent mis depuis longtemps par l’UpM sur l’émancipation et l’emploi des femmes, en particulier des plus jeunes.

source: Union for the Mediterranean https://ufmsecretariat.org

photo courtesy: Philipp Klausner

Menu