Le nouveau site de la CdM Med est en ligne ! 

Le projet Clima Med a le plaisir d’annoncer officiellement le lancement du tout nouveau site internet de la Convention des maires pour la Méditerranée, CdM Med : https://www.com-med.org/fr/

La CdM Med est une initiative financée par la Commission européenne et fait partie de la Convention mondiale des maires (CMdM), la plus grande coalition de villes engagées à mettre en œuvre des actions climatiques et énergétiques.

Le nouveau site internet est présenté dans sa version anglaise mais sera bientôt disponible en français et en arabe; créatif et interactif, il vous donne accès à la plateforme de reporting MyCovenant ainsi qu’à toutes les informations pertinentes pour aider les municipalités dans leur processus de reporting, ce qui permet à celles ayant préparé leurs PAAEDCs de saisir le profil de leur ville ; celui-ci sera actualisé en fonction des données enregistrées à travers cette plateforme.

Un soutien pratique par le biais des services et des ressources du bureau d’assistance est proposé aux villes désireuses de rejoindre l’initiative.

La CdM Med est ouverte à toutes les autorités locales de la région sud-méditerranéenne souhaitant agir en moteur du changement et faire avancer les solutions climatiques.

Dans la région méditerranéenne, un nombre croissant de villes partagent une vision à long terme pour lutter contre le changement climatique. Elles ont déjà choisi de prendre les devants dans le travail de conception, de développement et de mise en œuvre d’actions climatiques concrètes pour les localités. Plus de 122 maires de 9 pays du sud de la Méditerranée ont déjà pris l’engagement politique de rejoindre l’initiative de la CdM Med, et 100 municipalités sont en train de finaliser leurs Plans d’action pour l’accès à l’énergie durable et du climat (PAAEDCs).

Ces villes se sont activement engagées dans une transition vers un développement plus durable, plus efficace, à faible émission de carbone et résilient au changement climatique. À ce titre, elles ont réussi à poursuivre ces efforts tout en faisant face à la pandémie actuelle du COVID-19.

Menu