Une série de nouveaux ateliers pour les communes Tunisiennes pour le développement d’actions climatiques dans le cadre du développement de leurs PAAEDCs avec le projet Clima-Med

Plusieurs réunions de travail ont été organisées en ligne durant le mois de juillet, dans le but de développer des idées de projets d’adaptation et d’atténuation dans le cadre du partenariat entre des communes tunisiennes partenaires et le projet Clima-Med.

La première réunion de travail s’est tenue le 10 juillet 2020 en ligne avec la commune de Sisseb Dhriaat. Elle a réuni M. Nasrallah Salem, Maire de la commune de Sisseb Dhriaat avec l’équipe du projet Clima-Med Maghreb. En prenant en considération les priorités de la commune, les idées d’actions ressorties étaient très variées et intéressantes comme le développement d’un système de traitement des margines et de leur valorisation pour la protection des ressources hydriques et la rationalisation de l’exploitation de la nappe souterraine ; Un système d’exploitation des eaux souterraines par le pompage solaire.

Elle a été suivie le même jour par un autre atelier avec la commune de Hammam Sousse. M. Abderrazak Mani, conseiller et président de la Commission de la propreté, de la santé et de l’environnement de la commune de Hammam Sousse, accompagné de M. Fehmi Ben Saad de la direction technique et chef du service de l’aménagement urbain, de M. Tarek Ben Amor de la sous- direction de l’environnement et de M. Skander du service de l’éclairage, ont participé à l’atelier tenu en ligne le 10 juillet 2020 afin d’inciter la commune à réfléchir à de nouvelles actions d’adaptation et d’atténuation pour son PAAEDC. Un total de 21 idées d’actions a été discuté lors de cet atelier entre les représentants de la commune et l’équipe du projet Clima-Med au Maghreb. Les idées d’actions ressorties concernent différentes thématiques comme l’éclairage publique, l’eau, les déchets et la sensibilisation des citoyens sur le sujet du climat.

Le 13 juillet 2020, une réunion de travail a été organisée avec la commune de Monastir afin de réfléchir à des idées de projets d’adaptation et d’atténuation.  En présence de Mme Wafa Ghandouz, sous- directrice des travaux et M. Mahmoud, directeur du parc municipal et de la propreté, une liste préliminaire de 11 actions climatiques a été discutée avec l’équipe du projet Clima-Med au Maghreb, dont : la création d’une unité de compostage des déchets verts et organiques, la généralisation du système de collecte des eaux pluviales et l’élaboration d’un plan de déplacement urbain PDU.

Ce même jour, la commune de Radès a participé elle aussi à l’atelier de travail organisé par le projet Clima-Med le 13 juillet 2020 dans le but de réfléchir à des idées de projets d’adaptation et d’atténuation pour le développement du PAAEDC da la commune. Ont représenté la commune de Radès lors de cette réunion : M. Youssef Ben Mahdi, technicien municipal, M. Fethi Hajer, secrétaire général et Mme Maysoun, directrice technique. La discussion avec l’équipe du projet Clima-Med a permis de faire émerger de nouvelles idées d’actions climatiques comme le développement de l’exploitation des eaux pluviales collectées ; l’éclairage solaire pour la redynamisation de la forêt de Rades et son reboisement ; l’installation de panneaux photovoltaïque pour l’éclairage des bâtiments de la commune de Rades et d’autres actions climatiques qui ciblent les priorités de la commune.

La série de réunions en ligne s’est poursuivie le 14 juillet 2020 avec la commune de Bizerte dans le cadre de l’élaboration de son PAAEDC avec le projet Clima-Med. L’atelier a réuni Mme Sonia Daoudi, chef du service des études, M. Salem Hannachi le chef de service de l’énergie, Mme Yosr Sfaxi, ingénieur hydro-métrologue et cheffe de la commission de la communication et de l’évaluation, Mme Asma Hatab ingénieure chargée des appels aux projets et le directeur de la propreté ainsi que M. Lotfi Bousbih avec l’équipe du projet Clima-Med au Maghreb. Tenant compte des priorités de la commune de Bizerte, les idées d’actions d’atténuation développées lors de l’atelier se sont concentrées sur les thématiques des déchets solides et liquides. En ce qui concerne l’adaptation, l’équipe du projet a fait ressortir conjointement avec les représentants de la commune de Bizerte des idées de projets de lutte contre les inondations et de mesures de vigilance et de prévention des risques climatiques.

Au vu des conditions assez particulières en raison de l’aridité du climat, la commune de Medenine étant très intéressée par le développement de projets d’atténuation et d’adaptation, son président M. Moncef Ben Yamna, a tenu à participer en personne à l’atelier organisé en ligne par le projet Clima-Med le 17 juillet 2020, afin de proposer des idées d’actions climatiques à développer dans le PAAEDC en cours de préparation avec le projet. D’autres représentants de la commune de Medenine ont également participé à la réunion notamment, M. Mabrouk Sakri, architecte à la commune, Mme Haycha Moujahed et M. Abdelhamid Korchid, tous les deux élus municipaux. L’équipe communale a proposé à l’aide de l’orientation et l’encadrement de l’équipe Clima-Med au Maghreb, plusieurs idées de projets dont le tri sélectif et le recyclage des déchets solides ; un programme de sensibilisation à l’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables ; l’aménagement et la création d’un parc urbain avec arrosage par les eaux épurées.

Quant à la commune de Kairouan le projet Clima-Med au Maghreb lui a dédié un atelier Le 17 juillet 2020, ayant pour objectif l’identification d’idées d’actions d’adaptation et d’atténuation.  En présence du président de la commune de Kairouan M. Radouan Bouden, ainsi que du chargé du directeur financier, M. Amara Sahbi, une liste préliminaire de plus de 10 actions climatiques a été discutée avec l’équipe du projet Clima-Med Maghreb.

Parmi les idées d’actions listées, nous citons : la création d’espaces verts ; Un système de protection des lits des oueds ; la récupération des eaux pluviales ; le tri-sélectif, compostage et valorisation des déchets solides.

Enfin deux équipes des communes de Nabeul et Maamoura se sont réunies au siège de Maamoura afin d’assister à la réunion tenue en ligne le 24 juillet 2020 par l’équipe du projet Clima-Med Maghreb, en présence de Mesdames les présidentes des deux communes : Mme Basma Maatoug (Nabeul) et Mme Abir El Fen, de Mme Hajer Bejaoui architecte directrice de l’aménagement à la commune de Nabeul, de M. Daoud, Président de l’association Eco-tourisme et environnement, M. Jamil Rafrafi et M. Mohamed El Fahem membres de l’association Club de Nabeul. Les deux communes ont discuté avec l’équipe du projet des idées d’actions d’adaptation et d’atténuation en vue de les développer par la suite en fiches actions à inclure dans les PAAEDCs en cours d’élaboration. Ayant à peu près les mêmes problématiques et priorités, les deux communes ont détaillé quelques idées d’actions communes qui pourraient être regroupées pour un financement commun comme par exemple : des mesures de protection des deux villes contre les risques d’inondations ; un projet de ceinture verte des deux villes: action de préservation du couvert végétal (forêts et agriculture) ; une action pour développer des projets intercommunaux avec les industriels, ainsi que d’autres actions spécifiques à chaque commune.

photo by Anastasia Palagutina

Menu