Nom de la ville/municipalité: Bethléem

Population: 31 000 (2017)

Superficie: 10,61 km²

Bethléem est l’une des principales villes de la région de Bethléem, située au nord de la province, à 10 km au sud de la vieille ville de Jérusalem, à 73 km au nord de la mer Méditerranée et à 75 km à l’ouest d’Amman. Elle se situe sur un site montagneux à 772 m au-dessus du niveau de la mer.

Nom du maire: M. Anton Salman

Contact: info@bethlehem-city.org

Site internet: https://www.bethlehem-city.org/

Caractéristiques principales:

La ville de Bethléem est l’une des villes les plus saintes du monde, puisqu’elle est identifiée comme le lieu de naissance de Jésus-Christ où l’on peut visiter l’église de la nativité ainsi que de nombreux autres sites religieux symboliques et iconiques.

Activités économiques principales:

Le tourisme joue un rôle capital dans le développement de l’économie locale. Plus de 20 % de la main-d’œuvre est employée dans le secteur du tourisme. Environ deux millions de touristes et de pèlerins visitent chaque année le lieu de naissance de Jésus. La ville compte 14 églises et 7 mosquées qui attirent des touristes de tous les pays en raison de son importance historique religieuse.

Les activités industrielles produisant des objets d’art orientaux, les carrières de pierre, le béton et le textile, en plus des activités commerciales, jouent un rôle majeur dans le développement de l’économie locale.

Conditions et défis environnementaux:

Le taux de chômage dans la ville a atteint 27 %, touchant les secteurs du tourisme, de l’industrie, du commerce et de l’agriculture. Les citoyens bénéficient de tous les services et infrastructures. Cependant, le réseau d’eau est confronté à de graves problèmes de fuites, les rues sont congestionnées et les réseaux d’eaux usées sont incomplets et présentent des dysfonctionnements qui menacent l’environnement et la santé publique.

Bethléem couvre un large éventail de produits agricoles qui sont influencés par le changement climatique, l’augmentation de la température et l’utilisation accrue de la nappe phréatique ont engendré de profondes répercussions sur le niveau des ressources hydriques et contribué à empirer la contamination des réserves de la nappe phréatique, affectant de ce fait la santé publique.

Menu