Nom de la ville: Hasbaya

Population: 12,000 (2016)

Superficie: 22 km²

Hasbaya est la capitale de la région de Hasbaya, qui fait partie de Mohafazat el Nabatiyyah, elle est délimitée par le village d’Ain Jarf au sud, Ainqinia à l’est, Mimes au nord et Qawqaba à l’ouest. Elle se situe à 108 km de la capitale Beyrouth et son altitude oscille entre 550 et 800 m.

Nom du maire: M. Labib Al-Hamra

Contact: labibalhamra@yahoo.com

Site internet: https://www.edu-lb.net/hasbaya/

Caractéristiques principales:

Hasbaya est l’un des plus importants et des plus anciens villages de la région du Mont Hermon. Les plus anciennes ruines datent de la période des Croisés. Le village était autrefois la capitale de la région de Wadi El Taim et le siège des émirs Chehabi qui gouvernaient cette région sous l’Empire ottoman.

Activités économiques principales:

Le secteur agricole de la Hasbaya est considéré comme l’un des secteurs les plus importants pour le soutien économique des familles. La superficie des terres consacrées à la production agricole étant importante, les agriculteurs adoptent la plantation d’arbres productifs tels que les oliviers, ce qui permet de produire de grandes quantités d’huile d’olive de très haute qualité, des arbres fruitiers et la plantation de divers produits maraîchers.

Le secteur du tourisme dans le village contribue grandement à l’économie locale, car c’est l’une des villes les plus importantes et les plus anciennes de la région du Mont Hermon. Les plus anciennes ruines debout datent de la période des Croisés.

Conditions et défis environnementaux:

Dans le village de Hasbaya, la majorité de la main-d’œuvre est employée dans le secteur agricole et dans le secteur public. Le village est confronté à un défi majeur en matière d’élimination des déchets solides, car ceux-ci sont brûlés en extérieur, ce qui entraîne une importante pollution de l’air et de l’environnement.

En ce qui concerne le climat, il est modéré en général, sec et froid en hiver et chaud en été. La province de Hasbaya est confrontée à des sécheresses intermittentes lors des hivers peu pluvieux et à une chaleur extrême lors des étés chauds et secs.

Menu