Nom de la ville/municipalité : Al Qusayr

Population : 50023 (2019)

Superficie : 65,9 km ²

Al Qusayr se situe à 140 kilomètres au sud de Hurghada, à 130 km au nord de Marsa Alam et à 68 km au nord de l’Aéroport international de Marsa Alam.

Nom du maire : Son Excellence Général Amr Mohamed Hanafy Mahmoud

Contact : redseatameer@gmail.com

Site internet : http://www.redsea.gov.eg/IntoPage.aspx

Caractéristiques principales :

L’importance d’Al Qusayr est due au fait qu’elle se situe à l’extrémité de la route la plus courte pour aller du Nil jusqu’à la mer Rouge. Il s’agit donc de l’un des premiers et des plus importants ports de l’Égypte antique. Al Qusayr est l’une des rares villes de la mer Rouge à avoir une histoire à travers les siècles. C’était un port crucial pour les marchandises en provenance de l’Extrême-Orient (soie, épices) qui étaient transportées par des caravanes vers le Nil.

Activités économiques principales :

Le secteur du tourisme à Al Qusayr est de la plus haute importance et constitue le secteur le plus important pour la croissance de l’économie locale. La ville reste une station balnéaire tranquille avec des plages de sable et des récifs coralliens, et qui a bien changé depuis la grande ville industrielle qu’elle était autrefois, pour devenir une destination merveilleuse pour la plongée. Elle est également devenue une zone sensible aux enjeux de l’environnement. En outre, puisque Al Qusayr n’est pas seulement une station balnéaire, mais aussi une station d’importance historique, les responsables locaux s’efforcent de garantir la sécurité du patrimoine de la ville et d’en tirer profit sur le plan touristique.

Conditions et défis environnementaux :

La plupart de la main-d’œuvre d’Al Qusayr est concentrée dans le secteur touristique qui est le principal pilier de l’économie de la localité. En ce qui concerne l’infrastructure, la ville bénéficie de la disponibilité du réseau électrique, mais avec des pénuries et des pannes qui affectent de nombreux appareils qui tombent en panne en raison de la fluctuation de la tension. En ce qui concerne l’accès à l’eau, Al Qusayr, comme toutes les autres villes de cette région de la mer Rouge, souffre d’une pénurie d’eau en raison des ressources souterraines limitées, du climat désertique et de l’éloignement du Nil, qui est la plus importante source d’eau du pays. La chaleur extrême et le manque de ressources hydriques constituent les principaux défis climatiques auxquels la ville est confrontée.

Menu