Avec le soutien de l’UE, la municipalité du Grand Irbid prend des mesures fortes et concrètes pour lutter contre le changement climatique et améliorer la qualité de vie de ses citoyens et de ses visiteurs.

Le projet « Bâtiment public polyvalent plus propre et économe en énergie » est un concept original et évolutif initié par la municipalité d’Irbid avec le soutien de l’Union européenne et en partenariat avec l’université de Yarmouk et l’association Future Pioneers. Le projet a remporté une subvention du programme européen Climate for Cities, C4C, qui a pour objectif de soutenir les villes des pays du voisinage méridional dans leur transition énergétique et climatique en mettant en œuvre des actions concrètes proposées dans les Plans d’action pour l’accès à l’énergie durable et le climat (PAAEDC).

Le projet « Bâtiments publics polyvalents plus propres et économes en énergie » vise à mettre en place un parking écologique avec une fonctionnalité « rouler et se connecter» – qui serait un bâtiment public polyvalent à économie d’énergie alimenté par l’énergie solaire, avec un budget de 5,2 millions d’euros.
Lors de l’événement de lancement du projet le 30 octobre, dans la salle hachémite du bâtiment de la municipalité du Grand Irbid, M. Thibaut Moyer, Chef adjoint de la coopération, Chef de la section économique, infrastructure et commerce, représentait S.E. Mme Hadjitheodosiou, Ambassadrice de l’Union européenne en Jordanie ; à ce titre, M. Moyer a déclaré que l’UE souhaitait fournir un soutien continu à la municipalité dans les projets liés au changement climatique et aux bâtiments écologiques : « Le changement climatique ne s’arrête pas à la frontière de l’Europe, c’est un enjeu qui affecte l’ensemble des pays, et il est nécessaire que tous les pays entreprennent des actions concertées si l’on veut freiner l’augmentation de la température de l’atmosphère conformément à l’accord de Paris » et d’assurer la responsabilité de chaque pays de faire un pas en avant dans l’action climatique. M. Moyer a rappelé avec fierté les différentes initiatives régionales de l’UE menées pour soutenir l’action climatique par les autorités locales dans la région et a remercié les autorités nationales et l’équipe de Clima-Med pour leur collaboration durable avec la municipalité et le pays en général, en tant que partenaire et équipe de coopération transfrontalière.

M. Nabil AL-Kofhi, maire de la municipalité du Grand Irbid, a exprimé sa gratitude envers le soutien continu de l’Union européenne à la municipalité : « Nous sommes reconnaissant du fait que le partenariat, sur lequel la municipalité s’est basée dans toutes ses activités, a une valeur réelle ; un partenariat avec les citoyens, les institutions publiques, le secteur privé et l’ensemble des institutions permanentes ».
Mme Reham Al Jammal, ingénieure et conseillère du maire sur les projets internationaux et les affaires de programme, a souligné l’importance du travail effectué pour préparer le plan d’action en faveur de l’énergie durable et le climat (PAEDC) en 2016, en coordination avec le projet CES-MED. Elle a affirmé qu’il avait ouvert la voie à plusieurs projets financés par l’UE dans différents secteurs.
Le projet de la municipalité du Grand Irbid « Bâtiments publics polyvalents plus propres et économes en énergie » sera mis en œuvre à un emplacement stratégique de premier ordre, dans le cœur animé, mais dynamique du centre-ville d’Irbid, à proximité de la colline historique et archéologique d’Irbid.

Menu